dimanche 15 janvier 2017

Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte - Antonin Louchard

« Comme les lapins n’ont pas encore inventé l’école, Zou passe toutes ses journées à gambader dans les champs et dans les prés. […] Quand il est un peu fatigué, Zou s’allonge à l’ombre d’une futaie pour rêvasser ou faire la sieste. Bien sûr, il regarderait volontiers la télé, mais vous vous doutez bien que les lapins sont encore très loin de l’inventer un jour ».

Voilà, la couleur est annoncée dès les premières pages, on sent qu’une fois de plus Antonin Louchard va donner dans l’humour décapant. Il nous conte ici l’histoire de Zou, petit lapin amoureux de la jolie Betty. Problème, la concurrence est rude et Betty ne sait qui choisir parmi tous ces prétendants se ressemblant comme deux gouttes d’eau. Pour faire la différence, Zou doit se démarquer. En tombant par hasard sur une culotte rouge tombée d’un fil à linge, le lapin va sans le savoir trouver l’argument de séduction imparable. Et provoquer par la même une belle pagaille dans la vie de ses congénères.

Un régal cet album. De par ses illustrations si expressives et si colorées, mais aussi et surtout grâce à une histoire drôle et inventive. Le propos se double d’une véritable profondeur, démontrant avec brio comment un ordre social parfaitement serein et établi peut basculer vers un régime totalitaire et belliqueux au moindre bouleversement.

Détournant le principe des contes des origines (ou contes « des pourquoi ») popularisés, entre autres, par Kipling, Louchard s’en donne à cœur joie et pousse le bouchon loin, très loin même, sur un ton qui n’appartient qu’à lui, mélange de bienveillance un brin moqueuse (les lapins ne sont « pas très malins-malins ») et d’humour ravageur, voire très noir (à ce titre la conclusion est un modèle du genre, et tant pis pour les convenances).   

Du grand art, et un album jeunesse qui n’hésite pas à sortir des sentiers battus, voilà qui fait un bien fou !


Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte d’Antonin Louchard. Seuil jeunesse, 2016. 64 pages. 14,50 euros. A partir de 4-5 ans.



28 commentaires:

  1. Antonin Louchard est unique et incomparable. Je suis fan! J'attends qu'il arrive par ici (son dernier album, pas lui!)
    Toi et les lapins... Moi et le loup! (Je viens de dévorer "Le loup en slip").

    RépondreSupprimer
  2. Celui-là, il me le faut. Ca semble mignon comme tout et j'aime beaucoup Louchard!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce n'est pas que mignon, loin de là.

      Supprimer
  3. Rien que le titre donne envie !

    RépondreSupprimer
  4. Oui et je peux le lire à 43 ans ?
    Dis oui
    J'adore ce titre et les dessins !
    Bon dimanche sous la neige ici
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux, oui, moi je l'ai bien lu à presque 42^^

      Supprimer
  5. Je sens que cet album me plaira énormément :)

    RépondreSupprimer
  6. Encore jamais lu... Il faudra que je m'y mette!

    RépondreSupprimer
  7. Et bien, les histoires de culotte dans les livres d'enfant est à la mode. J'ai offert à ma petite-fille l'histoire d'un loup et d'une culotte qui est jubilatoire

    RépondreSupprimer
  8. Ohlala je commençais à m'emballer et à la fin, je vois, à partir de 4-5 ans. Hmmm... Bon, et évidemment, je ne connais pas Antonin Louchard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 4-5 ans c'est le minimum, mais il n'y pas de limite après ;)

      Supprimer
  9. Ohhhhhhhhh j'adore les histoires de lapins!!!
    Trop sexy les culottes rouges... :D))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sexy tu dis ? J'en suis pas si sûr que toi^^

      Supprimer
  10. Je ne peux pas résister ! Petites souris, petits lapins... Je note l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Tout à fait pour moi ça ! (Comment ça je suis trop vieille...? Tss... :-D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûrement pas moi qui vais te dire que tu es trop vieille !

      Supprimer
  12. Les illustrations sont craquantes ce qui ne gâche rien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même un élément très important les illustrations.

      Supprimer
  13. J'aime beaucoup l'illustration de la couverture, il a l'air bien chouette cet album!

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !