mardi 7 mars 2017

Très intime - Solange

Il y a celle qui est restée vierge longtemps, pas par conviction mais plutôt par manque d’occasions. Celle qui s’est épanouie après trente ans de vie commune et un divorce libérateur. Celle qui a trompé son copain « virtuellement » en envoyant des clichés pornos et en entamant une correspondance très érotique avec un inconnu. Celle dont la libido est en berne, qui voit la sexualité comme l’activité la plus ennuyeuse de la terre. Celle qui a eu plus de deux cents amants. Celle qui n’aime que les filles et n’envisage pas un quart de seconde d’essayer quoi que ce soit avec un homme. Celle qui est un garçon manqué, vulgaire et bordélique, qui a trouvé l’équilibre en se mettant à la colle avec un type doux, posé et raffiné. Celle qui a horreur du cuni, celle qui au contraire adore ça et ne tolère pas qu’un gars se montre dégoutté par la pratique alors qu’il n’a jamais essayé. Celles qui repensent à leur premier contact avec un pénis en érection, celles qui ont testé les plans à trois ou la bisexualité, celle qui entre sur la pointe des pieds dans la ménopause, etc.

Vingt femmes de 18 à 46 ans, vingt témoignages. Solange est la confidente, elle questionne peu, écoute beaucoup. La parole est libérée, touchante ou vindicative. On est dans le très intime qui ne bascule jamais dans le graveleux, on n’est pas là pour exciter le lecteur, on n’est pas là pour se marrer ou se moquer mais pour parler de sa sexualité en toute sincérité et en toute simplicité. J’ai adoré la diversité des profils, la diversité des tons aussi. Le niveau de langue est très différent d’une femme à l’autre, de la beurette au langage des cités à la quadra plus posée, de celle qui se qualifie de « bourrine » à la timide qui s’excuserait presque d’avoir si peu de choses à dire sur sa vie sexuelle. Tous les cas sont particuliers mais il n’y a pas de cas « à part », pas de portraits « extrêmes ». Ces femmes sont à la fois uniques et universelles.

Je dois sans doute être un grand naïf mais je suis par contre effaré de constater, comme l’annonce l’auteure en avant-propos, que parmi ces vingt femmes, « sept ont connu une ou plusieurs situations d’abus et/ou de viol. Une sur trois doit composer avec des traumatismes pour la vie. Certaines minimisent si bien ce qu’il leur est arrivé que je me suis presque laissée berner ».

Je ne connaissais pas la québécoise Solange, qui est apparemment assez célèbre (et appréciée) grâce à sa chaîne Youtube. J’avoue qu’au départ je craignais de tomber sur une simple discussion entre copines ou sur la rubrique sexo d’un magazine féminin où s’enchaînent clichés et jugements à l’emporte-pièce. Pour le coup j’ai eu tout faux et c’est tant mieux.

Très intime - Solange. Payot, 2017. 285 pages. 15,00 euros.








32 commentaires:

  1. Je suis agréablement surprise de voir ce lire ici! J'adore la chaîne Youtube de Solange, je trouve cette femme intelligente.

    Je crois me laisser tenter par ce bouquin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi de te savoir agréablement surprise^^

      Supprimer
  2. ça semble intéressant. C'est juste un peu dommage que la plus âgée ait 46 ans... ce qui laisserait penser qu'on n'a rien à dire plus tard... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis demandé pourquoi il n'y avait pas de femmes plus âgées. Sans trouver de réponse dans le livre...

      Supprimer
  3. uhhhhh com ce billet est savoureux :-p
    je note donc cette lecture, cher chouchou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bouquin qui t'irait comme un gant ;)

      Supprimer
  4. Comme je ne connais pas la fameuse chaîne Youtube de Solange, je vais m'empresser d'aller faire un tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne la connais pas non plus, je te rassure.

      Supprimer
  5. Très intéressant mais je suis d'accord avec Kathel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je ne peux que te faire la même réponse ;)

      Supprimer
  6. Le ton de Solange est très décalé ! Je note parce que ça peut m'intéresser !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doute pas que tu y trouverais ton compte.

      Supprimer
  7. Je crois que j'aimerais lire ce livre... J'aime beaucoup la personnalité de Solange. Je la découvre depuis peu, depuis décembre en fait, mais c'est une personne qui prend du recul, qui s'interroge et qui n'a pas peur de regarder les tabous en face... Elle mérite son succès !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je constate à travers ce livre qu'elle est très à l'écoute, c'est une qualité de plus en plus rare.

      Supprimer
  8. Merci de me faire découvrir cette femme !
    J ai regardé une vidéo sur la vulve extraordinaire original et décoiffant !
    https://m.youtube.com/watch?v=CpEbw7jicfs
    A découvrir et à lire
    L auteure serait heureuse de ta lecture masculine
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien, je vais aller voir ça de suite !

      Supprimer
  9. Ca a l'air similaire aux Monologues du vagin d'Eve Ensler, qui est également un livre très instructif. Je prends bonne note de celui-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais les monologues du vagin que de nom, je ne peux malheureusement pas comparer.

      Supprimer
  10. Je ne dois pas p^^etre concernée ayant beaucoup plus que 46 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça concerne tout le monde je pense, peu importe l'âge ;)

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup cette fille, je crois que ce bouquin a tout pour me plaire !

    RépondreSupprimer
  12. Ohlala je vois que beaucoup de gens la connaissent cette fameuse Solange, moi pas. Bon, sinon étrangement, comme ça, ça ne me parle pas plus que ça, de lire des femmes parler sexualité. Peut-être ça m'intéresserait plus si c'était des hommes, haha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne la connaissais pas du tout non plus mais je crois qu'avec des hommes il y aurait beaucoup moins de variété dans les témoignages :)

      Supprimer
  13. Elle est spéciale, Solange ! Je ne savais pas qu'elle avait écrit ce livre. Intéressant

    RépondreSupprimer
  14. Je suis curieuse de découvrir ce livre.

    Mais blague à part : 200 amants !!! Comment est ce possible ?! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur une année ça fait moins d'un par jour, c'est jouable :p

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !