mercredi 22 novembre 2017

Jones et autres rêves - Franco Matticchio

Entrer dans l’univers de Franco Matticchio, c’est accepter qu’un oreiller s’échappe du lit pour aller rejoindre son amoureuse dans un moulin, c’est grimper dans un arbre et découvrir des personnages plus excentriques les uns que les autres, c’est couper la tête d’un cheval fou au hachoir, c’est voir les fleurs de sa chemise prendre vie après la pluie ou King Kong s’échapper de l’affiche de son film.

Matticchio a créé son chat Jones en 1985. Un matou avec des bretelles et un bandeau sur l’œil gauche qui a pour ami le chien Bull Dog et évolue sans cesse entre rêve et réalité. Un matou paresseux et curieux, joueur d’échec en quête du monstre du Loch Ness, chercheur de poussière et amoureux de la belle Tina.


Graphiquement, on va à l’essentiel. Du noir et blanc, un poil de couleur de temps en temps, des histoires en une planche, d’autres plus longues, des illustrations pleine page pour le New Yorker et un trait hachuré, oscillant entre Crumb et Art Spiegelmann. Il n’y a souvent aucun texte dans ces histoires, tout se joue dans la lecture de l’image, dans le mouvement, le découpage, l’enchaînement logique (ou pas) des événements. C’est onirique, parfois surréaliste, toujours extrêmement poétique.



Matticchio marche sur un fil, il donne à voir une forme d’absurde mâtinée de philosophie et d’espièglerie avec une grande économie de moyens. Impossible de ne pas penser à l’excellent Ours Barnabé (en moins enfantin cela dit), impossible non plus de ne pas avoir en tête les pièces de Beckett où l’univers de Roland Topor lorsque l’on parcourt les aventures de Mister Jones. Une intégrale idéale pour découvrir l’œuvre inclassable d’un des auteurs les surprenants de la bande dessinée italienne.

Jones et autres rêves de Franco Matticchio. Ici Même, 2017. 256 pages. 29,00 euros.


Toutes les BD de la semaine sont à retrouver chez Mo !





44 commentaires:

  1. Non mais comment résister à ça... j'adore les albums avec des bizarreries. Et bon, il est mignon ce chat à bretelles.

    RépondreSupprimer
  2. Ah mais il n'est pas de toute première jeunesse ce chat !! J'ai hésité à me procurer l'album le week-end dernier (mais je t'ai dit, je ne regrette pas l'album sur lequel j'ai jeté mon dévolu pour autant !)
    Alors je note jeune homme. Ça a l'air tendre et violent à la fois (la métaphore de la tête de cheval au hachoir hein)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Violent, pas tant que ça. A part cette histoire de cheval évidemment, même si elle se termine sur un clin d’œil enfantin ;)

      Supprimer
  3. ho c'est la première fois que je vois cet album! je le note ça a l'air drôlement bien! merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que grande monde va en parler malheureusement.

      Supprimer
  4. Il est étonnant cet album ! Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  5. mouais, je ne suis pas sûre d'être tentée pour ma part malgré ce que tu en dis :P

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas... l'anthropomorphisme n'est pas quelque chose qui me plaît.

    RépondreSupprimer
  7. hummmm ne serais tu pas un poil démon toi aussi !!!!

    RépondreSupprimer
  8. Je connais l’auteur de nom mais je ne l’ai jamais lu. Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui me concerne je ne le connaissais pas.

      Supprimer
  9. Effectivement cela semble surprenant !

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis pas sûre d'être réceptive, mais comme je suis curieuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est particulier, je ne vais pas le nier.

      Supprimer
  11. Ce que j'en vois et ce que tu en dis me plait beaucoup ! Il a une bonne bouille ce matou !

    RépondreSupprimer
  12. Ton billet donne incontestablement envie de découvrir cette BD !

    RépondreSupprimer
  13. Déjà croisé ce matou, mais là, bon, tu donnes envie d'y aller de suite !
    M'en vais la rajouter sur liste du père noel !

    RépondreSupprimer
  14. Tu attises ma curiosité mais j'ai quand même bien peur que ce ne soit pas un album pour moi !

    RépondreSupprimer
  15. La couverture ne m'aurait pas attirée, mais ça à l'air drôle !!

    RépondreSupprimer
  16. ... que bien sûr je ne connais pas mais heureusement que tu en parles parce que cet univers graphique me plaît bien, et puis bon, un chat quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, un chat, tu ne peux pas passer à coté !

      Supprimer
  17. J'avoue c'est la première fois que je le vois ce chat. Et ça me tente plutôt bien! ( En Belgique on aime les Chats avec une allure d'homme 😀)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est très différent de celui de Gelluck, je te préviens ;)

      Supprimer
  18. Oh qu'elle a l'air MAGNIFIQUE cette BD!!!

    RépondreSupprimer
  19. L'auteur m'est inconnu, tout comme cette jolie couverture... j'aimerais bien y jeter un oeil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te suffit d'aller dans une bonne librairie pour le feuilleter ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !