mercredi 6 décembre 2017

La guerre des Lulus T5 : 1918, le Der des ders

Voila, c’est fini. Les Lulus ont traversé la première guerre mondiale et ses horreurs. Même loin des tranchées, ils ont affronté leur lot d’épreuves, soudés par une indéfectible amitié. Quand commence ce dernier tome, alors que Luce est restée en Belgique, les quatre garçons, pensant trouver refuge dans une maison isolée au cœur de la forêt ardennaise, sont faits prisonniers par un membre d’une étrange société secrète publiant un journal clandestin anti-allemand. Pour regagner leur liberté, ils vont devoir jouer les espions et surtout, se séparer : Lucien et Luigi d’un côté, Ludwig et Lucas de l’autre…

Une conclusion sombre et sans happy end pour cette série que j’affectionne particulièrement. J’ai dès le départ défendu le premier volume dans les classes, avant que les Lulus connaissent un succès largement mérité. J’ai vu à plusieurs reprises les auteurs à l’œuvre face à un auditoire d’élèves passionnés par leurs propos et je garde un grand souvenir de leurs interventions. Il s’est incontestablement passé « un truc » autour des aventures palpitantes de ces orphelins si attachants que les jeunes lecteurs vont forcément quitter avec une pointe de tristesse. Il faut dire que beaucoup d’entre eux ont grandi avec les Lulus, attendant fébrilement chaque nouvelle publication. Le fait que les personnages aient vieilli au fil de l’histoire, gagnant en maturité et en caractère, est d’ailleurs un des aspects les plus remarquables de cette série n’ayant jamais céder à la moindre facilité scénaristique.

L’intrigue s’achève et laisse de nombreuses zones d’ombres qui vont être « éclaircies » dans un diptyque à venir intitulé « La perspective Luigi » se focalisant sur l’expérience vécue par les enfants lors de leurs quelques mois passés en Allemagne entre 1916 et 1917. Hautière et Hardoc se lanceront ensuite dans un second cycle de cinq albums, « L’après-guerre des Lulus » où, comme son titre l’indique, on découvrira ce que sont devenus les Lulus après le conflit. Bref, malgré la fin de la douloureuse période 14-18, les Lulus ont encore bien des histoires à nous raconter et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre, loin s’en faut !

La guerre des Lulus T5 : 1918, le Der des ders de Régis Hautière et Hardoc. Casterman, 20117. 62 pages. 13,95 euros.



Toutes les BD de la semaine sont à retrouver aujourd'hui chez Moka !



23 commentaires:

  1. Je vais reprendre la série complète et m'en régaler !!

    RépondreSupprimer
  2. Aille ! Je ne l'ai pas encore lu et j'appréhende un peu cette fin que tu annonces sombre. Je l'ai demandé au Père Noël.

    RépondreSupprimer
  3. Pour les albums précédents je t'avais dit "intéressant mais je vais attendre de lire tes chroniques sur les albums à paraître" et puis voilà, série terminée, pas une fausse note, toi satisfait... bien bien... m'en vais allez acquérir tout ça ;)

    RépondreSupprimer
  4. je me languis tellement de les retrouver!!!

    RépondreSupprimer
  5. Je suis en retard. Il faut que je la finisse, cette chouette série.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai fait que survoler ton article car je n'ai lu que le tome 1 qui nous a tant plu que mon fils a demandé la suite pour Noël. Je/nous croise/ons les doigts!

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de vérifier : les premiers sont à la médiathèque alors ça sera au programme 2018!

    RépondreSupprimer
  8. Une série qu'il me faut compléter !

    RépondreSupprimer
  9. Un diptyque plus un second cycle ? En voilà une super nouvelle, ravie je suis !

    RépondreSupprimer
  10. une série que j'ai suivie à travers les blogs. Je vais la mettre à mon programme cadeau cadeau de noël

    RépondreSupprimer
  11. Il va vraiment falloir que je m'y mette et que je complète au passage cette série pour le CDI !

    RépondreSupprimer
  12. Commandé pour mon lardon pour Nawel, archi fan, tout comme moi, de cette série. Et grâce à toi, j'apprends avec bonheur qu'il y aura un nouveau cycle. C'est trop chouette !
    Des bises jeune homme

    RépondreSupprimer
  13. A cause de toi j'ai la chanson de téléphone dans la tête (ta première phrase). Sinon vu aussi chez Gambadou donc je retiens cette série! 😊

    RépondreSupprimer
  14. Bien envie de lire la fin de la guerre des Lulus, une bonne série jeunesse ! J'espère qu'elle arrivera très vite en bibliothèque ! :)

    RépondreSupprimer
  15. J'aime cette série, son esprit, ses auteurs.
    Une belle fierté pour les copains amiénois qui l'ont admirablement portée. <3

    RépondreSupprimer
  16. Quand je vois des billets sur cette série (et je viens justement d'en lire un), je pense forcément à toi.

    RépondreSupprimer
  17. Je me souviens encore, il y a 3 ans, je voulais attendre la parution de tous les tomes avant d'éventuellement me lancer. Ah ben voilà, on y est !^^

    RépondreSupprimer
  18. Bizarre...Jamais entendu parler, pourtant ça me donne envie.

    RépondreSupprimer
  19. J'ai les deux premiers dans ma pile... mais on dirait que ça me fait un peu peur...

    RépondreSupprimer
  20. Je suis désolée mais j'ai survolé ton billet, je ne veux aucun indice sur ce qui se passe dans les deux tomes qu'il me reste à lire :)

    RépondreSupprimer
  21. Oh, tu a rencontré les auteurs, trop bien !

    RépondreSupprimer
  22. Alors là, désolée, mais je n'ai pas encore lu la fin, je lirais ton avis après !!

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !