mercredi 3 janvier 2018

Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied - Alain Kokor et Pascal Rabaté

Rabaté ne pouvait trouver mieux que Kokor pour illustrer cette histoire poétique en diable. En effet sa fiction en vers racontant le parcours d’Alexandrin, poète ambulant vendant ses œuvres au gré de ses errances et du jeune Kevin, un fugueur qu’il va prendre sous son aile, est magnifiée par les dessins aux tons pastel et le découpage d’une grande inventivité typique du travail de l’auteur de « Supplément d’âme ».

Avec Alexandrin et Kevin le récit d’apprentissage prend des chemins de traverse où rien ne sert de se presser. De la ville à la campagne, on déambule le nez au vent, porté par un goût immodéré pour la liberté. Le regard posé sur l’existence se veut décalé. On prend son temps, on musarde, on fraternise sans jugement, on profite de la vie comme elle vient.

C’est beau, doux, chaleureux, plein de lenteur, de silence et de contemplation. Mais sous le vernis de l’innocence la cruauté du monde finit par affleurer. Et sans jamais se laisser déborder par la moindre mièvrerie, les auteurs achèvent la balade de leur poète sur une note douce-amère  ramenant chacun à sa propre solitude. Un sans faute qui annonce, je l’espère, le début d’une collaboration aussi durable que fructueuse.

Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied d’Alain Kokor et Pascal Rabaté. Futuropolis, 2017. 92 pages. 22,00 euros.






Toutes les BD de la semaine sont à retrouver chez Moka







21 commentaires:

  1. Je l'ai jusement empruntée à la biblio en début de vacances de Noël! Je vais m'y plonger dans les prochains jours!

    RépondreSupprimer
  2. Je refuse de te lire c'est une de mes prochaines lectures ... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Pas entendu parler contrairement aux filles ci-dessus.
    Je garde en mémoire...

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai beaucoup aimée et je suis ravie que ce soit ton cas aussi

    RépondreSupprimer
  5. suis pas fan de la couv' mais ce que tu en dis m'intrigue !!
    Belle année 2018 pleine de belles découvertes !!

    RépondreSupprimer
  6. Déjà notée chez Mo', j'attends sa venue en bibliothèque!

    RépondreSupprimer
  7. Elle me fait très envie cette BD...

    RépondreSupprimer
  8. De la poésie, en texte et en images ? Il me faut cet album. Merci Jérome.

    RépondreSupprimer
  9. Beaucoup aimé cet Alexandrin aussi. J'appréhendais que le ton soit doucereux et j'appréhendais qu'à la longue, les rimes ne perdent de leur charme. Pourtant, pas de déception tant sur le fond que sur la forme

    RépondreSupprimer
  10. Au départ moyennement tentée par la couv', mais j'en ai vu un très bon avis en bibliothèque, et avec ta chronique ++ par-dessus, je crois que la prochaine fois en bibli, je craque ! :)
    Bonne année Jérôme !

    RépondreSupprimer
  11. Jérôme ou l'art de convaincre ! :)

    RépondreSupprimer
  12. Je la note, je la note, tu m'as totalement convaincue !

    RépondreSupprimer
  13. Sur ma PAL, yeaaah, ça tombe bien vu ta chronique ! :D

    RépondreSupprimer
  14. Ca a l'air différent de ce que fait Rabaté d'habitude, non? Je n'aime pas trop ce qu'il fait mais là, ça me tente assez.

    RépondreSupprimer
  15. Déjà notée, cette BD est dans ma liste de cette nouvelle année héhé
    Des bises jeune homme

    RépondreSupprimer
  16. Ouh ! Mais que voilà une belle trouvaille ! Poétique, plein de silence, de lenteur et de contemplation, a priori des univers à 100.000 lieues de me convenir mais je pense que je pourrais être conquise sur ce type d'album.

    RépondreSupprimer
  17. Tu n'est pas le premier à dire du bien de cet album. Il faudrait que j'y jette un coup d'oeil. Au plaisir de te relire...

    RépondreSupprimer
  18. il me semblait que tu l'avais déjà lu et chroniqué. J'en profite pour te souhaiter une très très belle année!

    RépondreSupprimer
  19. La couverture ne m'attirait pas trop... Puis j'ai lu la planche ! Je la lirais.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !